Échange avec Ursberg – Allemagne

Échange avec Ursberg – Mai 2017

Les élèves du Ringeisengymnasium de la Congrégation Saint-Joseph d’Ursberg(D),ont été les hôtes, lundi 29 mai 2017 au soir, de la municipalité de Colmar, au cours d’une réception au Koïfhus, à laquelle ont participé leurs correspondants du collège de l’Assomption.

Les élèves français et allemands, ainsi que leur encadrement, ont été accueillis par la conseillère déléguée Catherine Schoenenberger, entourée de plusieurs adjoint(e)s. Etaient également présents, Marc Lischer en charge des relations internationales à la mairie, le président de l’OMC Jean-Claude Geiller, ainsi que Christiane Klipfel des Amis du Jumelage.

Dans son mot de bienvenue, la conseillère a salué les deux professeurs d’Outre-Rhin, Sandra Bussjaeger et Silke Kokorsch, de même que le directeur de l’Assomption Vincent Chevalier et le professeur Jean-Pierre Diebold qui remplaçait Christiane Daull. Elle a notamment souligné: » la municipalité est convaincue de la richesse de ces échanges scolaires, autant sur le plan linguistique que personnel; nous pensons que des rencontres régulières entre élèves de pays différents, représentent une opportunité de formation et de perspectives ».

Arrivés samedi, les 26 élèves d’Ursberg en Bavière, ont débuté leur programme ce lundi par la visite du musée Unterlinden , suivie de la découverte du centre historique de Colmar en petit train touristique . Mardi, la journée a été consacrée à la visite de Strasbourg, avec la cathédrale au menu, et un tour en Batorama. Après une matinée de cours mercredi à l’Assomption, jeudi, une journée de loisirs était prévue à Europa Park, précédant leur départ vendredi matin. La venue à Colmar des élèves bavarois fait suite au séjour des partenaires de l’Assomption à Ursberg du 11 au 17 février.

Pour Tobias 15 ans qui participe à son troisième échange: » je connais parfaitement l’histoire de l’Alsace; j’aime particulièrement Colmar, notamment l’harmonie entre les vieilles maisons et les modernes; les parents de mon correspondant sont bilingues, mais je tiens à parler uniquement en français pour me perfectionner dans cette langue que j’apprécie ».

Maxime 13 ans en 5e bilingue à l’Assomption dont la famille accueil Tobias confirme: » ces échanges sont très valorisants pour apprendre la langue du voisin ; au voyage aller, j’ai été surpris par le système éducatif allemand, où les cours se terminent à 13 h, laissant du temps libre pour d’autres activités; un de mes meilleurs souvenirs, est la visite du stadium de Munich où joue le mythique club du Bayern « . JR.Haefélé

 

Échange avec Ursberg – Février 2017

30 élèves de 5e bilingue ont séjourné à Ursberg pendant la première semaine des vacances d’hiver du 11 au 17 février 2017. Ils ont participé à quelques cours, découvert la vie en famille et la région par diverses visites guidées:

  • le centre pour handicapés et jeunes en difficulté scolaire Ringeisen-Werk situé à côté de l’école
  • le stade Allianz-Arena et l’exposition BMW-Welt à München
  • la brasserie Riegele et la ville d’Augsburg (avec quiz)
  • le centre-ville de Ulm (avec quiz)

Le séjour s’est terminé par un petit-déjeuner organisé à l’école par les élèves et leurs familles en présence du chef d’établissement Monsieur Gerhardt.

 

Échange avec Ursberg – Avril 2016

Vous pouvez aussi lire un article de l’échange sur le site de l’école d’Ursberg: –> lire l’article

Échange avec Ursberg – 2015

Article de Noé MAETZ, en 5e2 : Le Dominikus-Ringeisen-Werk

Lieu : Bavière (Allemagne)

Créateur : Dominikus Ringeisen

Devise : « Jeder Mensch ist kostbach » autrement dit en français « Chaque personne est précieuse »

Sigle : 

C’est quoi ?

Le Dominikus-Ringeisen-Werk est un ensemble de centres de formations, d’écoles et d’ateliers (Werk) pour les personnes handicapées. Des logements sont aussi mis à leur disposition. Logements dans lesquels est logé du personnel formé  qui vient s’occuper des résidents. Quelquefois, les handicapés sont même intégrés dans des bâtiments où des familles « normales » – si l’on peut dire ainsi -  vivent aussi et s’occupent d’eux.

« Il faut imbiber l’osier d’eau chaude pour qu’il soit maniable »

Quel est l’objectif du Dominikus-Ringeisen-Werk ?

Le personnel les accompagne (begleiten) dans leur scolarité et dans leur travail.

Il s’occupe (betreuen) naturellement d’eux.

Il les forme(fördern) pour qu’ils puissent plus tard travailler dans les ateliers du Ringeisen-Werk.

Et l’objectif le plus important est de rendre les personnes handicapées heureuses comme le témoigne Angelika Held : « mon plus grand bonheur, c’est quand on me dit : ‘aujourd’hui, j’ai été heureux’ »

Et voilà, nous avons appris à faire la base d’un panier.

Le  créateur :

Le créateur de l’ancien Ursberg Anstadt (maintenant appelé Dominikus-Ringeisen-Werk) se nomme Dominikus Ringeisen. Il était prêtre catholique et est né le 6 décembre 1835. En fondant le Dominikus-Ringeisen-Werk en 1897, il créa l’ordre religieux des soeurs de St Joseph. Au début, ces sœurs aidaient les handicapés 24h/24 puis elles ont réussi à les rendre quasiment autonomes. Elles tenaient également la brasserie ainsi que le restaurant avec les personnes handicapées il y a environ 20 ans.

Une chaise en cours de réparation.

Le résultat :

Après trois ans de formation au Ringeisen-Werk, les handicapés peuvent passer le CAP sans problème.

En allant dans un de ces multiples ateliers de Ursberg, celui où est travaillé l’osier, nous avons pu constater que les personnes handicapées peuvent fabriquer des objets divers et variés tout simplement beaux ! Et ce résultat n’est pas magique. En effet, dans toute la Bavière, 3 300 personnes aident et s’occupent des handicapés, dont 60 % sont employées à mi-temps.

Conclusion:

Pour le mot de la fin, j’aimerais dire qu’ insulter ou harceler une personne handicapée ou quelqu’un d’un peu « différent » ne représente strictement rien puisque dans cet atelier, nous avons pu voir que les handicapés peuvent faire des choses comme quelqu’un de tout à fait « normal ».

« Vous voyez, les enfants, il faut croiser ces deux bâtons d’osier ».

Article signé Noé MAETZ, le 17 juin 2015.

 

Article de Jean Pacalin, en 5e2 :

Une journée à Strasbourg

→ Nous sommes le jeudi 11 juin 2015 et cela fait 5 jours que nos correspondants allemands sont là. Il est 8h15 et nous montons dans le bus (avec les corres.) et partons pour 1h de trajet pour aller à ………… Strasbourg ! Il fait plutôt beau et déjà chaud. Nous sommes accompagnés par Mme KOUAO : notre directrice, par Mme HOCKARD et par les professeurs allemands.

Vers 9h30 nous sortons du bus et nous nous dirigeons vers le « Batorama » ; il s’agit d’une visite guidée de Stras mais en bateau. Durant cette visite nous découvrons les principaux ponts et monuments de cette magnifique ville. Nous apprenons aussi que la choucroute serait …………chinoise ! mais aussi que la cornemuse aurait été un instrument de musique traditionnel alsacien.

Vers 11h30, après tant de découvertes, nous descendons du bateau et allons tout droit vers la place de la cathédrale où nous apprenons avec joie que de 11h45 à 13h45 nous avons quartier-libre dans tout Stras ! Nous sommes tous impatients de nous balader dans les rues pittoresques de la capitale de l’Alsace, mais aussi d’y faire du « shopping ». Nous devons former des groupes de 3 ou de plus pour une question de sécurité.

 

Les Allemands et les Colmariens nous dispersons dans la ville, certains pour la visiter, d’autres, ce qui la connaissent déjà pour y faire des achats. Cependant, nous nous croisons, soit dans les rues, soit dans des magasins comme : Superdry Store, la boutique Adidas, Lush, la Fnac, les Galeries Lafayette, L’Apple Store, Cyrillus mais aussi l’incontournable Librairie Kleber.

A 13h45, nous sommes à nouveau tous rassemblés, nous entrons dans la Star de Strasbourg : la cathédrale. Malheureusement nous n’avons pas de visite guidée mais avons la chance de voir bouger la célèbre horloge astronomique.

 

Vers 14h30-14h45 nous quittons Strasbourg pour revenir à Colmar où nous arrivons sans encombres à 15h50.

EN RESUME : UNE SUPERBE JOURNEE,  DONT NOUS NOUS SOUVIENDRONS LONGTEMPS!!!!

(Sources photos : « strasbourg.eu », « adispne.fr », « batorama.com », « mode-inside.com », « dorum.femmeactuelle.fr », « cathedrale.arte.tv », « blog.diana-hr.com  », « location-obernai.fr »)

Article signé Jean PACCALIN, le 17 juin 2015.