Historique de l’Institut de l’Assomption

Anne-Marie Eugénie Milleret, fondatrice des religieuses de l'Assomption en 1839 Paris 1839
L’intuition d’une femme avertie
Anne-Marie Eugénie Milleret n’a que 22 ans lorsqu’elle fonde les religieuses de l’Assomption, persuadée que la transformation de la société passe par l’éducation des filles.

Au fil du temps

  • 1919 : Installation du pensionnat de l’Assomption dans la « villa Baer » datant de 1874.
  • 1923 : Construction du nouveau pensionnat à deux ailes, sur quatre niveaux, relié par une galerie à la villa.
  • 1935 : Construction d’un préau adossé aux écuries.
  • 1943 : Destruction des bâtiments agricoles sauf les deux bâtiments en dur.
  • 1951 : Rallongement de l’aile Est de 12 m. Aménagement. d’un troisième étage en dortoirs et en laboratoire de sciences.
  • 1963 : Démolition de L’ancien préau et des écuries. Construction de la première école primaire.
  • 1966 : Construction d’un gymnase préfabriqué de 230 m2
  • 1968 : Construction de trois classes préfabriquées formant avec l’école primaire une sorte de U ouvert vers le nord.
  • 1972 : Les religieuses laissent à une équipe laïque le soin de continuer leur mission éducative. Création d’un premier Comité de Gestion: l’Association Ste-Odile.
  • 1976 : Construction d’un nouveau préau primaire adossé à la grande salle.
  • 1979 : Construction d’un bâtiment préfabriqué perpendiculaire au gymnase pour abriter deux salles de technologie et une salle de classe.
  • 1987 : Formation d’un nouveau Comité de Gestion: l’AGIA 1988 : Construction d’un nouveau préau à structure métallique.
  • 1989 : Construction d’un bâtiment primaire à 7 classes.
  • 1992 : Fusion de la Gestion entre St-André et l’Assomption.
  • 1993 : Chantier de rénovation de la « villa », aménagement de 10 salles.
  • 1995 : Les bâtiments préfabriqués sont rasés après 30 ans de service.
  • 1986 : Construction du nouveau complexe primaire.
  • 1998 : Dissolution de ta Gestion Commune et naissance de l’actuel OGEC1998/99 : Construction du nouveau gymnase de 1200 m2.
  • 2000 : Construction du nouveau restaurant scolaire.
  • 2002 : Aménagement des cours de récréation.
  • 2002 : Mise en place d’une centrale – alarme et téléphonie -.
  • 2004 : Aménagement de la permanence et du bureau de ta vie scolaire.
  • 2005 : Transformation de l’ancienne cuisine en salle de musique. Construction d’une nouvelle cage d’escalier et d’un accès pour handicapés.
  • 2009 : Réalisation d’un nouveau CDI en rez de jardin.
  • 2010-11 : Rénovation du système de chauffage des bâtiments 1° et 2°. Informatisation et équipement en vidéo-projecteurs de toutes les salles de classes du Collège.
  • 2012 : Aménagement de l’entrée principale et de l’Avenue Foch. Extension des équipements audio-visuels aux écoles maternelle et élémentaire. Communication et information par panneau informatique à l’entrée de l’établissement. Mise en place de la biométrie au Restaurant Scolaire.

 

Histoire de l'Institut de l'Assomption à Colmar