Archives

 

août 2022
L Ma Me J V S D
« juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Journée de la fraternité – 13 décembre 2016

Le 12 janvier 2017 // De Assomption // Catégories :Evènements Collège, Evènements Ecole // ajouter un commentaire

 

La journée a commencé par un temps en classe pour réfléchir à ce qu’est la fraternité, sujet difficile s’il en est mais combien essentiel aujourd’hui. Puis, les élèves ont produit un texte pour dire avec leurs mots ce qu’est la fraternité aujourd’hui, dans notre quotidien. Un passage parmi tant d’autres: « Pour nous, la fraternité ce n’est pas compatible avec violence et égoïsme. C’est le fait de se soutenir mutuellement, c’est être ‘dans le cœur’ de chacun. Même si c’est parfois difficile, c’est un engagement, un lien qui nous unit, c’est accepter les différences et ne pas laisser tomber les autres. C’est ‘une action universelle’. C’est accompagner chacun dans les moments difficiles comme dans les bons moments. C’est également la capacité à écouter. La fraternité peut contribuer au bonheur ».

Les élèves de 6è ont eu l’opportunité de planter un arbre, évidemment baptisé « arbre de la fraternité ». Prendre soin de la planète c’est exprimer le désir de préserver notre « maison commune » pour vivre mieux ensemble, c’est aussi préparer le monde qui vient pour les hommes de demain, ces personnes humaines que nous ne connaîtrons sans doute jamais mais que nous appelons déjà nos frères et nos sœurs.

Un temps de rencontre par niveau a permis de mettre en commun les textes. C’était une autre façon de comprendre l’appel qui nous est lancé pour la construction du monde d’aujourd’hui et de demain. Des mots revenaient alors beaucoup: respect, entraide, accueil, espoir, réconciliation, indulgence, tendresse, égalité, pardon, amitié… Autant de challenges à relever.

Passage incontournable de la journée pour tous: la rencontre de « témoins ». Des acteurs de la fraternité sur Colmar venaient parler de leur expérience concrète sur le terrain: Le « CCFD », « Caritas-Secours Catholique », « Terre des hommes », « La Manne » ou « l’Ordre de Malte » étaient ainsi représentés: autant de témoignages forts et parlants pour sensibiliser les jeunes élèves et les inviter à être acteurs de la fraternité.

Et puis, au-delà de ces temps de rencontre et de partage, le repas festif du midi ainsi que le temps d’apprentissage de la « flash mob » ont été des moments particulièrement appréciés par les collégiens.

Un temps final réunissait les 600 collégiens et leurs professeurs dans la cour de l’établissement pour une célébration en grand de notre journée. Il ne fallait pas se contenter de parler de la fraternité, il fallait la vivre. Chant, flash mob, clapping géant venaient couronner magnifiquement la journée dans la joie et les rires. Un temps magnifique vécu et partagé: la fraternité est en marche !

Michel Scotto – Animateur pastoral de l’Institut de l’Assomption

 Les vidéos sont publiées sur la chaîne YouTube de l’Institut de l’Assomption –>

Les collégiens de l’Assomption nous disent ce qu’est la fraternité pour eux :

« Pour nous la fraternité, ce n’est pas compatible avec la violence et l’égoïsme. C’est « être dans le cœur de chacun ». C’est une forme de complicité même si c’est parfois difficile. C’est un lien qui nous unit, c’est accepter les différences et ne pas laisser tomber les autres. C’est une action universelle. »

« La fraternité, c’est marcher à plusieurs pour aller plus loin. Elle consiste à espérer un avenir meilleur. Pour nous, la fraternité permet de combattre l’indifférence, c’est se soutenir les uns les autres, réconforter quelqu’un qui se sent mal. C’est prendre soin des autres. »

« C’est cela la fraternité : l’écoute et l’entraide de chacun. Nous sommes tous des frères, nous sommes tous humains. Partageons la même terre malgré nos différences. Chaque personne est unique et a son importance. La fraternité, c’est accompagner chacun dans les moments délicats de la vie. Un frère reste un frère dans une situation difficile. »

« Pour nous la fraternité, c’est être en relation avec les autres au-delà des religions, de la couleur de la peau ou du niveau social. C’est considérer n’importe quel individu comme un être humain. Nous sommes tous frères et sœurs. La fraternité, c’est ne pas se taire quand il y a des injustices. C’est être capable de se montrer courageux dans les moments difficiles. »

« La fraternité, c’est ne pas se croire supérieur… C’est ne pas juger sur les apparences mais avoir la notion de partage, c’est se serrer les coudes, c’est avancer ensemble. C’est une force humaine. La fraternité, c’est la compassion, l’amitié… Nous sommes solidaires et en communion avec les autres. »

« Pour nous, la fraternité c’est avant tout le respect de l’autre, pas seulement avec sa famille et ses amis… Non ! La fraternité, c’est respecter tout le monde : qu’il soit blanc, noir, asiatique, arabe, juif, musulman ou chrétien car il ne faut pas oublier que nous sommes tous de la même race : la race humaine. Il faut agir ! Ce ne sera pas facile mais en étant tous soudés, nous pouvons y arriver… il faut garder espoir ! »

« La fraternité, c’est l’envie de pardonner. Cette envie est une force. Une force qui sait excuser, qui sait comprendre, accepter et oublier les erreurs des autres… des erreurs qui ne peuvent pas arrêter la fraternité. Il faut savoir pardonner et recommencer… recommencer la relation ! »

 

Articles de presse de la journée:

Article dans les DNA

Article dans L’Alsace

 

Photos:

Création de cartes par les CE1B1

envoyées aux enfants hospitalisés

de l’hôpital Pasteur de Colmar.

 

  • Partager cet article sur :

Laissez un commentaire

Votre adressse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*