Nos voyages « spirituels »

Vézelay – Mai 2014 – 4ème4

C’est avec beaucoup de joie que nous avons pu, avec la classe de 4.4, découvrir la Bourgogne et la magnifique basilique de Vézelay.

Cise au somment de la colline, l’édifice accueille les pélerins et les touristes de façon majestueuse. Une profonde sérénité se dégage de ce haut-lieu religieux du Moyen-Age. En effet, à cette époque, Vézelay est une des destinations spirituelles pleinement reconnues avec Jérusalem, Rome et Saint Jacques de Compostelle (excusez du peu… !). L’abbaye a disparu (révolution oblige) mais les travaux de restauration entrepris au 19ème siècle, sous la conduite de Viollet-le-Duc, ont redonné à la basilique une splendeur à couper le souffle. Impossible de ne pas se laisser saisir par la beauté de ce bâtiment qui, à travers différentes représentations, s’emploie à retracer l’itinéraire des hommes à travers le temps et l’espace. Il faut avoir vu pour comprendre ! Ici, c’est une allusion au cosmos; là, les figures font allusion à divers peuples du monde; là encore, les apôtres reçoivent le souffle de l’Esprit… et au milieu de tout cela, le Christ qui règne en majesté, « alpha et omega », comme pour rassembler l’histoire et la destinée de tout l’univers. Le tympan magistral du Narthex, les chapiteaux, les styles architecturaux, la lumière… tout est réuni pour entraîner vers le haut. A chaque pas, nous découvrons une nouvelle page biblique… Il n’y a qu’à se laisser saisir et emporter. Notre guide nous a donné quelques clés de lecture pour découvrir cette merveille. la visite fut impressionnante et paisible.

La rencontre avec une jeune moniale, soeur Aude-Marie, fut tout aussi passionnante. Dans un langage simple et profond, cette jeune religieuse a présenté sa vie de consécration à Dieu au service des hommes. L’échange a été particulièrement nourri par les questions des élèves (qui a dit que ces sujets n’intéressaient pas les jeunes ?)

Il ne restait plus qu’à goûter à la psalmodie des moines et des moniales pour l’office de milieu du jour. Nous nous sommes donc laissé bercer par ces psaumes qui, à travers les voûtes, faisaient résonner les préoccupations et les prières des hommes avant de monter vers Dieu.

Ce passage fut comme un temps de pause dans le rythme trépidant de notre vie. A les écouter, nombreux parmi nos élèves ont vécu ce temps avec étonnement et intérêt. Incontestablement ce fut une belle étape spirituelle qui donne envie de poursuivre…

Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour la belle réussite de ce voyage.